Hygiène :

 

Règles d'hygiènes fondamentales aux trois activités :

Les soins à apporter après réalisation d'un geste de piercing, microdermal, tatouage du corps ou du visage, doivent débuter le jour même de l'acte.

 

On peut éviter beaucoup de complications infectieuses si ces soins sont correctement réalisés, car il faut savoir que le risque d'infection peut survenir pour plusieurs raisons, mauvaise hygiène chez le professionnel, non respect des recommandations données, matériels non adéquats...

C'est pourquoi Nightwish Tattoo Studio oeuvre dans le respect des conditions d'hygiène imposées par la loi.

 

Vous serez accueilli dans des locaux aux normes : une pièce pour l'accueil et une pièce pour le piercing et le tatouage séparées l'une de l'autre, nettoyées et désinfectées matin et soir.

 

Tout le matériel en contact avec votre peau est à usage unique, voir stérile (capsules d'encre, gants, champs de travail, drap d'examen, aiguilles et buses, pinces pour les piercings, bijoux....)

 

Les plans de travail et votre siège sera systématiquement nettoyé et désinfecté après chaque client afin d'éviter tout risque de contamination.

 

De votre côté avant l'acte qu'il soit tatouage, piercing ou autre, il vous faudra éviter toute prise d'alcool ou de drogue quelle qu'elle soit, sinon cela pourrait fluidifier votre sang voir infecter ou retarder la cicatrisation de votre tatouage ou piercing...

 

D'ailleurs si vous ne paraissez pas être dans votre état normal, Nightwish Tattoo Studio se verra le droit de refuser l'acte.

 

Si vous êtes sous traitement, que vous avez du diabète, une maladie de la peau ou tout autre problème de santé n'hésitez pas à  vous renseigner préalablement chez votre médecin avant de vous faire tatouer ou percer et prévenez le professionnel qui saura vous conseiller.

 

N'oubliez pas de bien vous laver les mains avant de toucher votre piercing ou votre tatouage car, beaucoup d'infection proviennent de là, les mains sont l'un des endroits les plus porteur de bactéries.ateurs.

Les soins :

 

Suite à votre séance de tatouage :

 

Après avoir nettoyé la plaie avec un savon PH neutre (type Sanex) ou une solution antiseptique (type Septivon), votre tatoueur applique de la vaseline sur laquelle il pose unpansement provisoire.

 

(Suivez les indications suivantes pour obtenir une bonne cicatrisation et permettre à votre tatouage d’être beau le plus longtemps possible.)

 

1)  2h maximum après la séance de tatouage, les mains propres, ôtez le pansement que le tatoueur vous a fait.

2)  Nettoyez SANS FROTTER le tatouage à l’eau tiède et au savon PH neutre. Séchez en tapotant avec un essuie-tout propre.

3)  Avec une pommade type Tattoo Equilibre (disponible en vente au studio) ou Bépanthène : Appliquez la pommade cicatrisante.

Le tatouage doit toujours être « gras » et ne jamais sécher. Il faut le laisser à l’air le plus souvent possible, la cicatrisation n’en sera que plus rapide.

 

La Cicatrisation :

 

Pendant 10 à 15 jours, 2 à 3 fois par jour :

Nettoyez SANS FROTTER le tatouage avec un savon PH neutre puis séchez en tapotant avec un essuie-tout propre.

Appliquez la pommade en couche fine de façon à ce que le tatouage ne soit jamais « sec »

 

Prenez des douches et interdisez-vous les bains, saunas, hammams, la piscine, la mer et le soleil pendant au moins 15 jours.

 

Les 1ères nuits, protégez votre tatouage pour dormir et pour éviter les frottements avec les vêtements. Le reste du temps, laissez à l’air libre.

 

Des démangeaisons apparaîtront lorsque la peau cicatrisera, ne grattez pas votre tatouage, les petites peaux mortes partiront d’elles-mêmes.Préférez des vêtements amples et en coton (proscrivez la laine et le Nylon). Lorsque c’est possible, laissez la peau tatouée à l’air libre.

 

Remarques :

 

On observe après chaque séance une réaction lymphatique (rejet du liquide transparent appelé la lymphe mélangé au surplus d’encre), ce qui est normal. Ne pas s’étonner donc de retrouver dans vos pansements usagés des traces d’encre…

 

Il est aussi normal d’observer une réaction inflammatoire (rougeur et parfois gonflement) dans les jours qui suivent la réalisation du tatouage. Ces symptômes doivent disparaître en moins d’une semaine.

 

La cicatrisation définitive est ensuite obtenue dans des délais qui varient en fonction notamment de la localisation du tatouage, de l’état général et des antécédents médicaux de la personne. Le délai moyen de cicatrisation est de 2 semaines.

 

La persistance au-delà d’une semaine ou l’accentuation des symptômes, l’association d’au moins 3 signes parmi l’érythème (rougeur), l’œdème (gonflement), la douleur, la fièvre, un écoulement purulent, signent la présence d’une infection et nécessitent la consultation de votre tatoueur puis d’un médecin.

 

 

 

 

Suite à la réalisation de votre piercing :

 

Malgré tout le soin que nous apportons à la réalisation du piercing, un entretien strict du percé est indispensable.Nous vous donnons quelques conseils élémentaires. Lors de la réalisation de votre piercing, une feuille de soins plus détaillée vous sera remise.

 

Nettoyez le piercing tous les 3 jours avec un savon dermatologique, surtout il est nécessaire de bien rincer. Le plus simple est de le nettoyer sous la douche. Le matin, vous pouvez éliminer les sécrétions avec du sérum physiologique. Les antiseptiques sont à utiliser que si il y a une petite inflammation ou légère infection. Si ils sont utilisés trop souvent, vous risquez d'irriter votre piercing. Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, consultez le perceur ou un médecin.

 

Pour les piercings buccaux et labials, un bain de bouche est à réaliser une fois par jour pendant la première semaine. Préférez un bain de bouche sans alcool.

 

Cicatrisation du piercing :

 

La cicatrisation dépend du piercing réalisé. Cette durée dépend de la vitesse de cicatrisation de la personne. Le piercing passera par plusieurs phases (petit gonflement, rougeurs, écoulement de liquide). Ces phases sont normales pendant la cicatrisation.

 

Effets secondaires possibles :

 

Des effets secondaires peuvent apparaître. Les plus courants sont :

  • Légères rougeurs au niveau du piercing : celles-ci peuvent être provoquées soit par la cicatrisation, soit par le frottement d’un vêtement ou suite à un accrochage. Elles disparaissent d’elles-mêmes avec des soins réguliers. Pour calmer les rougeurs, vous pouvez prendre un bain bien chaud.

  • Forte rougeur : consultez le perceur.

  • Boule de chair au niveau des extrémités du piercing : ce sont des « sur-cicatrisations ». Elles peuvent être éliminées en les perçant (indolore), il se produira alors une croûte qui tombera d’elle-même (cette opération peut être réalisée plusieurs fois).

  • Ecoulement de pus : c’est une réaction du corps envers un corps étranger. Il disparaîtra avec la désinfection, Si cet écoulement se poursuit consulté le perceur ou un médecin.

  • Rejet du bijou : le bijou se détache de plus en plus de la peau. Consultez le perceur.

  • Incrustation de la boule dans la peau (pour les bijoux en forme de banane). Consultez le perceur.

  • Dans tous les cas, n’enlevez pas le bijou (sauf si vous désirez ne plus le porter), il servira de drain en cas d’infection.

 

Conseils pour une bonne cicatrisation :

 

  • Se laver les mains avant chaque contact avec le piercing.

  • Eviter le plus possible de toucher le piercing.

  • Ne laisser personne toucher votre piercing.

  • Ne surtout pas enlever le bijou avant la cicatrisation totale : risque d’avoir le piercing qui se rebouche, même après la cicatrisation. Demandez l’avis de votre perceur si vous devez l’enlever.

  • Ne jouez pas avec votre piercing.

  • Vérifiez régulièrement (avec vos mains propres) que les boules soient bien vissées.

  • Ayez une literie propre et changez-la régulièrement, notamment si vous avez des animaux.

  • Portez des vêtements propres et amples pour que votre piercing puisse respirer.

  • Prendre de préférence des douches plutôt que des bains. Les baignoires hébergent des bactéries. Si vous utilisez une baignoire, lavez-la à l’eau de javel.

  • En cas d’infection, n’enlevez pas le bijou, il servira de drain à l’écoulement, ce qui évitera la formation d’un abcès.

  • Lors de baignades, utilisez un pansement imperméable comme un « Tegaderm ».

  • Ne bougez pas le bijou, sauf quand vous le nettoyez.

 

Ce qu’il ne faut pas faire :

 

  • Utiliser d’autres produits que ceux conseillés par le perceur.

  • Utiliser de l’alcool, de la bétadine, de l’hexamidine concentrée…de façon préventive. Ces produits sont trop forts et risquent d’assécher le piercing.

  • Utiliser de la pommade. Celle-ci empêche l’oxygène d’atteindre la plaie et provoque des résidus, donc des complications.

  • Nettoyer plus que la fréquence indiquée. Cela retarde la cicatrisation.

  • Mélanger les antiseptiques : risque d’interaction.

  • Avoir des contacts oraux, des jeux brutaux avec le piercing ou des contacts avec des fluides corporels.

  • Se baigner dans les piscines, jacuzzis ou la mer tant que le piercing n’est pas cicatrisé. Si l’eau est polluée par des bactéries, vous risquez une infection.

 

Changement de bijou :

 

Le bijou peut être remplacé après la cicatrisation. Et non pas quelques jours après le piercing, comme certaines boutiques plus préoccupées par le gain d'argent que par votre santé, le préconisent. Pour le premier changement, voir le temps minimum selon la zone percée. Vous pouvez le changer uniquement si les rougeurs et les sécrétions ont disparu. Si ce n’est pas le cas, attendre la fin des effets secondaires. Ne le changez pas avant, il y a un risque que le piercing se rebouche ou que les peaux cicatrisées s’arrachent lors du changement. Ne mettez que des bijoux de taille et de matière compatibles (acier chirurgical, titane, niobium, or 18 carats) avec ce piercing. Ne mettez jamais de bijou en argent ou non prévu pour votre le piercing .

 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now